Anim-it.com » Bricolage » Échafaudage : qu’est-ce qu’un échafaudage ?

Échafaudage : qu’est-ce qu’un échafaudage ?

Vous avez prévu de construire votre propre maison ? Vous aurez certainement besoin des moyens pour travailler en hauteur. L’échafaudage est l’outil qui vous convient le plus, car il permet d’effectuer certains travaux en hauteur comme la pose du lambris, la réparation d’une gouttière, ou même un crépi mural, etc.

C’est quoi un échafaudage ?

Un échafaudage est un équipement utilisé temporairement pour des travaux généralement de hauteurs de bâtiment tel que les ravalements de façade. Il est composé de plateformes faites en bois ou en acier soutenues par une charpente en bois, en acier ou en aluminium. Il permet l’accès aux différentes parties de la structure à travers des échelles disposées aux extrémités en assurant la protection de toute chute.

L’échafaudage a connu des évolutions techniques importantes ces dernières années plus particulièrement en Europe. Ces techniques lui procurent de la résistance et assurent la sécurité de l’échafaudage.

Il existe plusieurs types d’échafaudage, mais quel que soit son type, il doit comporter des éléments divers à savoir :

  • Les gardes corps pour assurer de la résistance et éviter de basculer au moment où l’échafaudage se retrouve déséquilibré.
  • Les vérins de réglage comprenant des roulettes.
  • Des planches avec des trappes permettant d’accéder au plateau supérieur,
  • Des stabilisateurs ancrés dans le sol afin d’éviter que l’échafaudage ne se mette en mouvement,
  • Des pieds afin d’assurer la stabilité,
  • Des filets ou grillages de protection pour éviter les chutes,
  • Des roues dans le cas des échafaudages roulants permettant le déplacement entre les utilisations successives,

Quels sont les types d’échafaudages ?

Actuellement, il existe plusieurs types d’échafaudage. Nous vous présentons ici deux groupes différents de classement.

  • Les types d’échafaudage selon l’utilisation : cette catégorie comprend deux types distincts. On parle dans ce cas de l’échafaudage professionnel utilisé par des ouvriers comme le maçon, le couvreur,… et l’échafaudage intérieur et extérieur utilisé pour les cours, les jardins,…
  • Les types d’échafaudage selon l’aspect et la forme : cette catégorie révèle deux grands types d’échafaudages :

Les échafaudages mobiles : ceux-ci englobent l’échafaudage roulant (mobile et simple à manier et adapté au type d’ouvrage à réaliser), l’échafaudage d’escalier (utilisé en cas de rénovation de mur au-dessus de marches) et l’échafaudage pliant (facile à manier, et utilisé pour les travaux de courte durée).

Les échafaudages fixes : ce type comprend l’échafaudage suspendu ou celui sur mesure.

Finalement, les types des échafaudages sont très différents et nombreux. Cette diversité est marquée par plusieurs points importants. Il s’agit de la hauteur et les dimensions des plateformes et des autres éléments le constituant ainsi que les charges autorisées à tenir et l’utilisation à laquelle ils sont destinés.